Le Mot Rose 

Avril 2020

Bonjour Camille, est-ce que tu pourrais te présenter? 

Je m’appelle Camille, j’ai 23 ans et j’habite à Bordeaux. Je suis créatrice de bijoux brodés et étudiante aux beaux arts !

Quelle est ta pratique et depuis quand y travailles-tu?

J’ai créé Le mot rose qui est une marque de bijoux brodés, en mars 2017 en parallèle de mes études. Je brode le soir en rentrant des cours, parfois même en cours, mes études aux beaux arts me le permettent, et le week end ! À chaque moment libre !

Comment en es-tu arrivée à faire ce travail?

Après un BTS design graphique à Lisaa à Strasbourg, j’ai eu envie de consacrer une année à la consécration de mes projets personnels. Je n’avais pas du tout pour optique de créer une marque, ça m’est tombé dessus par hasard. Puis j’ai continué sur cette lancée car je m’épanouis beaucoup dans mon travail créatif.

Quels sont les outils / médiums que tu utilises? 

La broderie... sans surprise, la photographie et j’aime beaucoup travailler le bois, la porcelaine et la céramique, je n’ai pas de préférence spécifique j’aime particulièrement utiliser un maximum de médiums pour concrétiser un projet et lui donner une richesse !

Qu'est-ce qui définit ton travail ?

J’utilise la broderie comme une peinture textile, elle me permet d’exprimer ma façon de concevoir le féminisme. J’opère ainsi ma propre transmission, inspirée par les ouvrages de dames. Un bijoux représente un ornement précieux, que l’on chéri. Porté, on le place de manière à ce qu’il ait une grande visibilité. Ainsi les modèles hors du commun que je crée, amènent à un questionnement de la part d’autrui, et un discours féministe sera engagé par le biais d’un tiers, étant le bijoux. C’est une autre facette de transmission.

Travailles-tu sur d'autres projets extérieurs ?

Oui, mais toujours en lien avec mon sujet principal étant le corps, et sa représentation. Le corps étant un ponctif dans l’art contemporain, je lui donne une autre visibilité à travers mon regard.

Une création dont tu voudrais nous parler pour nous faire rentrer dans ton univers?

Oui, une de mes dernières créations que j’aime beaucoup, c’est un utérus monté sous forme de broche, il est très orné et je remarque mon évolution à travers cette pièce. J’en suis très fière.

Peux-tu nous parler de ton processus de création?

Mon processus est un peu « au feeling ». Ma créativité n’est jamais constante, ma motivation non plus, cela évolue sous forme de montagnes russes. Je vais broder durant 2 semaines non stop, puis avoir du mal à retoucher une aiguille durant plusieurs semaines ! Pendant ce temps d’abstinence, je n’en reste pas improductive pour autant, je dessine ce qui me donne envie, j’aime m’inspirer d’objets sacrés, de gris-gris, de mes origines sardes aussi. Les carnavals, le vodou, les masques, la mythologie... les histoires et traditions m’inspirent pour le côté colorimétrie et ornements. Pour le reste je m’inspire de mes expériences, mes souvenirs, les choses qui me fascinaient étant enfant. Je regarde beaucoup de reportages, films ou j’ecoute des podcasts pour rythmer mes longues heures de travail, cela enrichit mes inspirations.

  Comment arrives-tu à rester créative? Des sources d'inspiration?

J’ai sans cesse trop d’idées, je n’ai pas le temps de toutes les réaliser alors je les notes, et je reviens dessus lorsque j’ai du temps !

Quels sont tes futurs projets?

Mon fameux #projetsecret qui a été mis en suspens suite au confinement.

Selon toi quel rôle est celui d'un artiste (designer ou artisan) dans le monde d’aujourd’hui?

Selon moi, ma mission est de faire rêver par le biais d’oeuvres, d'apporter un moment d'évasion, et de véhiculer des valeurs. Mon rôle est d’apporter un questionnement sur des thématiques, mais sans en apporter la réponse exacte, je n’en ai ni la prétention ni la qualification scientifique.

De quoi tu ne pourrais plus te passer?

De mon travail... c’est devenu une obsession, broder est une de mes addictions, autant que créer.

Ton Artiste (ou designer / artisan) préféré?

Miranda makaroff, elle est pour moi un mélange de barbie et de fifi brindacier mes deux idoles quand j’étais petite !!

 

Un livre ou une émission à nous conseiller?

Un podcast! Transfert... j’ecoute Transfert depuis 2 ans et demi, c’est un média qui s’immisce dans la vie des gens, les histoires sont toutes plus folles les unes et ses autres! Ce podcast + le côté méditatif de la broderie et je suis sur une autre planète.

 

Un compte Instagram qui t’inspire?

Love watts.

Une destination rêvée?

Avec la situation actuelle... mon rêve serait d’aller chez moi en Sardaigne avec toute ma famille ! Qu’on se réunisse tous dans notre village coloré...

GALERIE DES CURIOSITÉS

Bordeaux

Nous contacter

  • Grey Instagram Icon
  • Grey Facebook Icon
  • Grey Pinterest Icon
  • Gris Vimeo Icône
  • Gris Tumblr Icône
BE IN 
TOUCH