Anne-Claire Servant





Bonjour Anne-Claire, est-ce que tu pourrais te présenter? 

Je m'appelle Anne-Claire Servant, j'ai 25 ans et je travaille à Brioude en tant que designer produit.




Comment es-tu arrivé là?

Depuis petite, je suis curieuse de mon environnement et particulièrement de la nature. De découvertes en collections, j’ai pris goût à assembler, à confectionner et à rendre concrètes mes idées… ce fut mes débuts dans la création.


Quels sont les outils / médiums que tu utilises? 

J’affectionne la maquette en papier, pour sa facilité et sa rapidité de mise en volume. Cet outil m’est nécessaire pour être dans la réalité de la forme et de l’usage, il permet de faire des choix rapides et justes, la maquette ne trompe pas.


Une création pour nous faire rentrer dans ton univers?

Autre Regard mon projet de diplôme réalisé avec ma binôme Elisabeth Ledoux : Ce projet a émergé autour d’interrogations communes sur la perception qu’on pouvait avoir de notre environnement, de soi et des autres. Le terme de regard est devenu le fil rouge de notre recherche. Comment pourrions-nous attirer le regard sur un lieu qui nous entoure, ou donner à voir la réalité sous un angle de vue atypique, en parallèle ?Aussi, la couleur, rattachée à la lumière, nous était primordiale. Cette dernière joue un rôle déterminant dans la vision de son monde. Ne parle t-on pas de voir la vie en rose, au sens figuré, où son sens concret revêt aussi une dimension palpitante dans ce que la couleur transcende le regard qu’on porte sur les choses. À partir de cette réflexion, nous avons travaillé sur des miroirs à main, singuliers, et dont l’expérience focalise le regard sur quelque chose pour en vérifier et comme redécouvrir le réel. C’est par ces objets proposant différents motifs et filtres colorés que nous avons cherché à proposer une perception renouvelée de notre environnement. Ces miroirs jouent le rôle de filtre capturant un instant par l’interaction de deux matériaux :Nous avons choisi le verre d’une part, pour ses propriétés translucides et son infinie diversité de nuances colorées. Superposé à la surface verre, le miroir est quant à lui rendu transparent par endroit. C’est à dire qu’il propose un motif ajouré, « transperçable » par la lumière par endroits. Ces motifs jouent chacun, à leur manière, sur un effet de mise au point. C’est donc par superposition d’un verre coloré et d’un miroir gravé que ce filtre lumineux interroge sur la perception de son quotidien. Ce miroir confronte plusieurs espaces en deçà et au-delà de son propre filtre ; pour ainsi créer une nouvelle réalité par sa surface-écran qui réunit différents points de vue.






Quelles sont tes sources d'inspiration? Comment arrives-tu à rester créative?

Mon inspiration vient à n'importe quel moment de la journée dans l'expérience de la vie quotidienne : au détour d'une tache de thé, à la rencontre d'une coccinelle en lieux insolites, à la vue d'une plume dansant sur l'eau de la rivière ou d'un reflet vu du jardin.

Quels sont tes futurs projets?

Prochainement je vais m’investir dans une formation de Céramiste ; je souhaite acquérir les techniques de cet art afin d’y mêler ma démarche de designer, mes qualités de plasticienne et d’ouvrir par la suite un atelier-boutique en collaboration avec une amie fleuriste. Ce lieu serait alors notre espace de création, de rencontre et de partage.



Selon toi quel rôle est celui d'un artiste (designer ou artisan) dans le monde d’aujourd’hui?

Le créateur d’aujourd’hui est très influent, il se doit d’être ancré dans son temps et d’être à l’écoute de ses enjeux actuels. De part ses créations sensibles, il ouvre les regards et les points de vue. Grâce à lui, nous questionnons et découvrons une réalité tantôt légèrement différente, tantôt plus merveilleuse, plus piquante…


De quoi tu ne pourrais plus te passer?

​Regarder la danse des nuages allongée dans l'herbe.



Ton Artiste (ou designer / artisan) préféré?

J’ai un coup de coeur pour le travail d’Hella Jongerius et plus particulièrement pour ses délicates assiettes en porcelaine "animals bowl ». Réellement touchée par ces créations, elles m’ont influencée dans mon orientation vers le design produit.


Un livre ou une émission à nous conseiller?

Le livre « Tout le monde est occupé » de Christian Bobin : ce roman délicieusement illuminé est une pépite à savourer en apesanteur dans son jardin. Il nous invite à découvrir le beau, le joyeux, le merveilleux à travers la vie d’Ariane, Manège, Tambour et Crevette. Je le lis et le relis en continuant de l’adorer.


Une destination rêvée?

LE JAPON, J'ai pu le découvrir récemment lors d’un voyage en octobre 2019. J’ai côtoyé sa culture tournée vers la nature et le respect avec un grand R, son précieux artisanat, ses nombreux rites, ses habitants chaleureux et réservés, et ses spécialités culinaires succulentes qui en font un territoire d’une richesse inégalable. Ce furent des expériences des plus inspirantes pour moi et j’ai hâte d’y retourner.




0 vue

GALERIE DES CURIOSITÉS

Bordeaux

Nous contacter

  • Grey Instagram Icon
  • Grey Facebook Icon
  • Grey Pinterest Icon
  • Gris Vimeo Icône
  • Gris Tumblr Icône
BE IN 
TOUCH