Studio Gu



Bonjour Julien, est-ce que vous pourriez vous présenter? 

Je m’appelle Julien, j'ai 25 ans, j'habite à Niort et je fabrique mes décorations murales Studio Gu.

Quelle est votre pratique et depuis quand y travaillez-vous?

Je suis designer depuis 2 ans et j'ai créé Studio Gu, une marque de décoration murale.

Comment êtes-vous arrivé là?

J'ai toujours été attiré par la création en général. Au fur et à mesure je me suis intéressé au processus de fabrication, je voulais comprendre comment les objets étaient faits. J'ai trouvé dans le design l'association de ces deux notions, ce qui m'a permis par la suite de créer en fonction de la manière dont l'objet allait être produit. Studio Gu en est la parfaite illustration, je crée des objets dont je maîtrise toutes les étapes de fabrication.



Quels sont les médiums que vous utilisez? 

Le cœur de mon travail est le dessin, c'est là que les formes et les motifs de mes pièces se créent. J'utilise également la découpe laser, celle-ci me permet de transposer fidèlement mon dessin en un objet physique, sur des plaques de bois.

Qu'est-ce qui définit votre œuvre ?

Je pense que mon dessin définit mon travail, puisque tout découle de lui.


Travaillez-vous sur d'autres projets?

Oui, je conserve une activité de designer indépendant où je travaille sur divers projets.

Une création pour nous faire rentrer dans votre univers?

Je pourrais parler de la collection Initial, qui a été ma première collection. L'idée de ces pièces était de travailler sur la superposition des couleurs. Pour le dessin, je me suis inspiré des cartes topographiques. Tout cela combiné installe une illusion de volume et de mouvement dans les couleurs.



Pouvez-vous nous parler de votre processus de création?

Mon processus débute toujours par le dessin, souvent, j'utilise le dessin automatique pour générer des premières pistes que je développe par la suite. Puis je viens figer le dessin sur ordinateur. Une fois que mon dessin est définit comme je le souhaite, je viens lui apporter de la couleur. Pour finir, vient l'étape de fabrication de la pièce.

Quelles sont vos sources d'inspiration? Comment arrivez-vous à rester créatif?

L'inspiration vient de tout ce qui m'entoure, de mon quotidien, des choses que je vois, un détail, une lumière particulière, une matière ou encore une texture. Pour moi, le plus difficile ne vient pas de l’inspiration, mais d’exploiter une idée à la fois.


Quels sont vos futurs projets?

Je prévois de travailler avec des nouveaux matériaux développés en France, écologiques et issus d'un processus de recyclage.




Selon vous quel rôle est celui d'un artiste (designer ou artisan) dans le monde d’aujourd’hui?

Je dirais que son rôle est de prendre des risques. Faire des choses qui ne sont pas faites, explorer des alternatives, des voies différentes, mais c’est aussi assumer une certaine légèreté.

De quoi vous ne pourriez plus vous passer?

Clairement de papier et de crayon. C'est pour moi le commencement de tout et un exutoire.

Votre Artiste (ou designer / artisan) préféré?

Je dirais Mr Doodle, sa capacité à générer du dessin est fascinante. C’est par sa capacité à coloniser les objets du quotidien et à les rendre art, qu'il est très inspirant.

Un livre ou une émission à nous conseiller?

Je ne suis pas très littéraire, je conseillerais plutôt un film. Midsommar est un film réalisé par Ari Aster, que j’ai trouvé très brut et bucolique à la fois. Un contraste super intéressant.

Un compte Instagram qui vous inspire?

Generative.hut compte très graphique, il travaille uniquement avec des lignes générées par ordinateur.

Une destination rêvée?

Je dirais la Grèce, soleil, Méditerranée et maisons blanches.



27/10/2020

37 vues

GALERIE DES CURIOSITÉS

Bordeaux

Nous contacter

BE IN 
TOUCH
  • Grey Instagram Icon
  • Grey Facebook Icon
  • Gris Icône YouTube
  • Grey Pinterest Icon
  • Gris Vimeo Icône
  • Gris Tumblr Icône