Adrian Waast




Bonjour Adrian, est-ce que vous pourriez vous présenter ? 

Je m'appelle Adrian, j’ai 30 ans et j’habite actuellement à Pau.

Quelle est votre pratique et depuis quand y travaillez-vous ?

Je suis artiste peintre et photographe, je me suis spécialisé dans la peinture rotative, abstraite.




Comment êtes-vous arrivé là ?

Je suis d’abord musicien avant d'être artiste peintre, je joue essentiellement du piano, mais il est vrai que je suis depuis longtemps attiré par les arts manuels en tout genre. J’ai travaillé le bois et l'époxy pendant un temps avant de m’intéresser au travail de Damien Hirst. Après avoir créé ma propre machine, j’ai essayé de comprendre le mouvement de la peinture, l’effet centrifuge, afin d’imaginer et retranscrire quel serait le résultat avant de faire tourner la toile .


Quels sont les médiums que vous utilisez ? 

Mon médium préféré est de loin l’acrylique, que je fabrique moi même ayant besoin d’une fluidité particulière pour le spin art.



Qu'est-ce qui définit votre travail ?

En photographie, la recherche esthétique dans ce qui pourrait être considéré à tord comme du déchet de procédé .


Travaillez-vous sur d'autres projets extérieurs ?

Je développe actuellement un projet photographique qui vient compléter les différentes peintures. “Microcosme” est un projet basé sur les projections de peintures issues des toiles précédentes, ces projections issues de chaque toiles forment une couche rigide sur laquelle j’effectue des zooms photographiques macroscopiques qui laissent apparaître de nombreux univers différents. Ces déchets souvent ignorés se révèlent être des œuvres à part entière.



Une création pour nous faire rentrer dans votre univers ?

La série Northen, inspirée des paysages nordiques.





Pouvez-vous nous parler de votre processus de création ?

Je confectionne mon liant et les différentes couleurs nécessaires, je recherche la consistance idéale en fonction du rendu voulu. Le plus difficile est de placer les couleurs sur la toile avant de la faire tourner en s'imaginant au préalable quel serait le résultat.


Quelles sont vos sources d'inspiration? Comment arrivez-vous à rester créatif ?

Hirst, Schaub. Et en musique, Nathan Fake, Fakear, Flume, John Hopkins... La musique m'aide beaucoup à rester créatif.

Quels sont vos futurs projets ?

Passer à des formats géants, ce qui nécessite une nouvelle machine et un atelier plus grand.



Selon vous quel rôle est celui d'un artiste (designer ou artisan) dans le monde d’aujourd’hui ?

Produire des choses uniques, pour ma part, contrer la production de masse avec un procédé dont le résultat est irréproductible, stimuler l’imaginaire et la rêverie d’enfance.

De quoi vous ne pourriez plus vous passer ?

De la musique et de voyager mais plus compliqué en ce moment ...

Votre Artiste (ou designer / artisan) préféré ?

J'adore le travail de Ben Young.

Un livre ou une émission à nous conseiller ?

Les émissions suivant des expeditions autour du monde.

Un compte Instagram qui vous inspire ?

Artbasel

Une destination rêvée ?

Retourner en Islande, sinon plus difficilement Groenland et Antarctique.



19/12/2020

35 vues

GALERIE DES CURIOSITÉS

Bordeaux

Nous contacter

BE IN 
TOUCH
  • Grey Instagram Icon
  • Grey Facebook Icon
  • Gris Icône YouTube
  • Grey Pinterest Icon
  • Gris Vimeo Icône
  • Gris Tumblr Icône