Alex Dellas



Bonjour Alex, est-ce que vous pourriez vous présenter ? 

Je suis Alex Dellas, née à Madrid en 1990, installée à Paris depuis 2017. Je travaille comme responsable de marque et directrice de la création, un métier créatif près du design qui se concilie très bien avec ma carrière artistique.

Quelle est votre pratique et depuis quand y travaillez-vous ?

Depuis 3 ans, j'explore la signification de mes rêves à travers la peinture. Des formes et de couleurs que je vois dans la nuit et que j'essaie de représenter le plus fidèlement possible sur mes oeuvres.



Comment êtes-vous arrivée là ?

Je viens d'une famille créative, ne pas par métier, mais par passion. Depuis très petites, ma mère nous introduisait ma soeur et moi à la peinture, la céramique, la sculpture... J'en ai fait de la créativité mon métier, mais j'ai toujours eu une envie de m'exprimer personnellement. Une fois installée à Paris, j'ai commencé à documenter mes rêves, dans la nuit, sur un petit carnet que je garde à côté de mon lit. J'ai exploré ensuite différents mediums jusqu'à trouver ceci qui s'adapte le mieux à ce que je souhait transmettre, l'huile.


Quels sont les médiums que vous utilisez ? 

Je travaille presque exclusivement à l'huile sur des moyens à grands formats



Qu'est-ce qui définit votre travail ?

- L'équilibre : Dans mon travail, rien n'est laissé à l'hasard. Je recherche cet équilibre apaisant ne pas seulement dans la composition des formes et l'usage de l'espace, mais aussi dans la relation entre les couleurs. La recherche de la couleur est une des clés de mon travail actuel.

- L'exploration de la conscience de soi. Tout mon travail est extrêmement personnel puisque je représente mes rêves. Dans mes oeuvres, nous pouvons retrouver aussi bien des récits de moments personnels que des envies, des désirs, des craintes, des névroses...



Une création pour nous faire rentrer dans votre univers ?

Je travaille actuellement sur un projet nommé UNO. Ce projet explore l'identité individuelle. Dans UNO, je me questionne sur ce que l'on utilise socialement pour construire notre identité, et ce qui reste de nous quand personne ne nous regarde.


Pouvez-vous nous parler de votre processus de création ?

Je garde un petit carnet et quelques crayons à côté de mon lit. Dans la nuit, dans mes rêves, je vois souvent des formes et des couleurs assez puissants. Quand cela arrive, peu importe l'heure, je me reveille le temps suffisant de faire un petit esquisse dans mon carnet. Ensuite, dans la journée je travaille sur la composition, et finalement je fais un travail de recherche de couleur qui peut durer des semaines. L'objectif est toujours essayer d'arriver exactement à ce que j'ai vu dans mon rêve, comme si je pouvais prendre mes rêves en photo, et je suis s'ailleurs assez stricte car sinon je sais pertinemment que je ne serais pas satisfaite du résultat. Pendant la création d'une oeuvre, je fais de l'introspection : je m'observe, j'analyse je me questionne sur les différents aspects de la vie, les relations humaines... C'est un processus assez cathartique.


Quelles sont vos sources d'inspiration ? Comment arrivez-vous à rester créative ?

D'habitude, je visite des expos presque chaque semaine, que ce soit dans un musée ou dans des petites galleries. Je trouve que Paris est génial pour cela ! Je lis pas mal des livres sur mes artistes préférés, que je consulte quand j'ai besoin d'inspiration. En plus de ça, je fais de la veille pour mon travail tous les jours sur internet (je passe pas mal de temps sur Instagram malheureusement !) Pour rester créative, j'écris et je dessine tous les jours au réveil pendant une heure, même quand j'ai rien à dire, même quand j'ai pas d'idées. Ceci m'aide à éviter le blocage.

Quels sont vos futurs projets ?

Je travaille en ce moment presque exclusivement sur UNO, qui sera une série de grands formats avec 9 toiles.


Selon vous quel rôle est celui d'un artiste (designer ou artisan) dans le monde d’aujourd’hui ?

Pour moi le rôle de l'artiste c'est d'explorer toutes les facettes de la vie que ce soit d'un point de vue psychologique, anthropologique ou societal, pour les mettre en lumière, nous challenger et nous aider à nous questionner, puisque cette remise en question est la seule forme d'avancer, d'évoluer.

De quoi vous ne pourriez plus vous passer ?

De peindre :) Je le fais tous les jours. Quand je voyage j'ai toujours mon petit carnet, quelques feutres et crayons, et d'écrire mon journal tous les matins.



Votre Artiste (ou designer / artisan) préféré ?

J'en ai beaucoup : Miró, Picasso, Malevitch, Mondrian... mais en ce moment je dirais Garance Vallée, j'aime beaucoup ce qu'elle fait !

Un livre ou une émission à nous conseiller ?

Le podcast femmes d'art, et le livre "The Artist's Way"

Un compte Instagram qui vous inspire ?

Maintenant que nous ne pouvons pas y aller, le compte du Centre Pompidou :)

Une destination rêvée ?

Si l'année 2020 m'a appris quelque chose, c'est à aimer ce que nous avons. Je dirai toujours Paris, même si j'y habite !




02/01/2020

130 vues

Posts récents

Voir tout

GALERIE DES CURIOSITÉS

Bordeaux

Nous contacter

BE IN 
TOUCH
  • Grey Instagram Icon
  • Grey Facebook Icon
  • Gris Icône YouTube
  • Grey Pinterest Icon
  • Gris Vimeo Icône
  • Gris Tumblr Icône