Episode Studio



Marina, Nathan, bonjour, est-ce que vous pourriez vous présenter ? 

Nous sommes Marina et Nathan, nous avons un peu moins de 30 ans et nous habitons à Paris.


Quelle est votre pratique et depuis quand y travaillez-vous ?

Nous sommes designers industriels de formation mais nous travaillons aussi sur des projets d’architecture d’intérieur. Nous avons monté notre studio il y a maintenant 3 ans.



Comment êtes-vous arrivés là ?

Nous sommes tous les deux des personnes très créatives et esthètes. Selon nous le design est en un sens un métier qui nous permet de modeler les choses qui nous entourent à notre façon. Nous avons tous les deux fait des écoles de design (ENSCI + ECAL). Après notre diplôme nous avons vécu en Italie où nous avons lancé EPISODE et nous voilà de retour à Paris depuis peu.


Quels sont les médiums que vous utilisez ? 

Nous commençons toujours par une phase de croquis, pas de beaux dessins, juste des idées griffonnées. Puis nous passons très vite en 3D et en images. Nous faisons des maquettes pour nous rendre compte des proportions lorsque c’est nécessaire.


Qu'est-ce qui définit votre travail ?

Nous avons un langage formel assez brut et plutôt minimaliste car nous voulons laisser beaucoup de place aux matériaux. Nous aimons jouer avec les proportions, parfois grossir les traits ou créer des déséquilibres pour conférer à nos objets quelque chose de plus personnifié. Nous voyons souvent les objets comme des personnages à part entière avec leur caractère et leur personnalité.



Travaillez-vous sur d'autres projets extérieurs ?

Oui, en ce moment nous reprenons la direction artistique d’une marque de maroquinerie parisienne. C’est assez différent, mais dans un sens le sac est l’accessoire de mode qui est le plus proche d’un objet. En plus de dessiner la nouvelle collection de la rentrée prochaine, nous travaillons aussi sur toute l’identité visuelle de la marque.



Une création pour nous faire rentrer dans votre univers ?

Récemment, nous avons dessiné pour la Galerie Dina Vierny une applique qui représente bien notre univers. La ligne est très minimaliste et assez brute, les formes sont géométriques. Nous utilisons des techniques et matériaux qui mélangent industrie et artisanat. Pour cette lampe, nous avons aussi dû composer avec un lieu chargé d’histoire afin qu’elle dialogue avec les sculptures en bronze de Maillol et l’architecture d’Auguste Perret.



Pouvez-vous nous parler de votre processus de création ?

Nous aimons créer avec un cadre. Quand il y a une atmosphère, un lieu, une histoire. Nous aimons y apporter et y croiser notre univers. Lorsque nous travaillons pour des éditeurs, nous étudions longuement leur ADN et réfléchissons à ce que nous pouvons apporter à leurs gammes. Nous sommes intéressés par l’échange en général.


Quelles sont vos sources d'inspiration ? Comment arrivez-vous à rester créatifs ?

Comme tous les designers, nous puisons notre inspiration un peu partout. Le quotidien est une source intarissable d’idées. Nous avons néanmoins une vraie passion pour les objets anciens et écumons les brocantes et puces en tous genres dès que possible. Les décors de films sont aussi une mine d’or quand il s’agit d’atmosphère et d’ambiance.


Quels sont vos futurs projets ?

Nous avons dessiné une nouvelle applique pour la Galerie Dina Vierny. Nous communiquerons dessus d’ici quelques jours. Nous venons aussi de gagner le sustainability prize du concours Bolia avec notre collection de tables Dune en pisé de terre. À côté, nous travaillons sur plusieurs collections de mobilier avec différents éditeurs mais nous ne pouvons pas divulger de noms pour le moment… Allez on vous dit quand même qu’il y aura des tables basses, des luminaires ou encore du mobilier en métal ! La suite au salon M&O en janvier 2022 si le Covid se calme un peu !



Selon vous quel rôle est celui d'un artiste (designer ou artisan) dans le monde d’aujourd’hui ?

Le rôle d’un designer a toujours été de concevoir des objet en lien avec son temps. Nous devons donc créer tout en restant connecté avec les problématiques de notre époque.


De quoi vous ne pourriez plus vous passer ?

Des voyages ! Et plus précisément de la Grèce où nous allons chaque année pour nous ressourcer et nous inspirer.



Votre Artiste (ou designer / artisan) préféré ?

Impossible de choisir ! Peut-être pour les géants : Ettore Sottsass, Alvar Aalto, Richard England, Carlo Scarpa, Ricardo Boffil, Donald Judd, ou encore Joan Miro, Nathalie Du Pasquier, Jean Arp, Claude Gilli……… On pourrait ne pas s’arrêter !


Un livre ou une émission à nous conseiller ?

Pour un roman : Le baron perché d’Italo Calvino. Pour les images : Esthétique domestique de Jean Bernard Hebey. Pour s’échapper : Voyage à Chandigarh aux Editions du Patrimoine.

Un compte Instagram qui vous inspire ?

Le Regard De Claire est une mine d’or (@leregarddeclaire)

Une destination rêvée ?

La Namibie pour ses paysages lunaires.





29/05/2021


18 vues

Posts récents

Voir tout